Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 12:39

Aprés l'exotisme, me voilà perdue dans la belle capitale francaise. P1080880

 

 

 

 

  Heureusement Aurore et Camillou sont venues a mon secours!

Quand on erre dans cette ville, on se gave: on de gave de vitrines colorées, le facades préservées, de petites places découvertes au hasard. On se gave aussi d'une mixitée culturelle et ethnique, que j'aime tant.

Oui je suis fière d'etre francaise...

P1080743  Aprés m'etre perdue entre Notre-Dame et les jardins du Luxembourg, j'ai eu le plaisir de profiter des brasseries parisienne avec ma petite péruvienne adorée!

P1080726

  P1080782

   Direction ensuite la Mosquée de Paris:

 P1080799   P1080812

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Puis le Musée de l'homme et sa célèbre gallerie de l'évolution. Magnifiques! J'ai meme retrouvé un peu de ma chère Guyane!P1080851

P1080831

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction ensuite l'expo temporaire magnifique du musée du Quai Branly: "Baba Bling", une expo sur la vie des gens nés à Singapour, ou comment une communauté d’immigrés a créé une culture unique en laissant sa propre culture d’origine s’imprégner des influences, coutumes et croyances de leur pays d’adoption. Trés interressant, visite superbement guidée qui donne juste envie d'aller à Singapour! (on est pas rendu!) 

Reste à faire la touriste au trocadéro, la tour Effel illuminée au loin!

 P1080913

Merci Paris! Merci à toutes ces amitieés retrouvées, renouées et revisitées dans les bistro, cafés et salons de thé, merci à Chouchou et son appart du XIIème....

 

Bonne année à tous!

 

Ps: Le mois prochain? le Cambodge! et oui, départ J-5

Repost 0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 21:46

Et oui, une fois n'est pas coutumes, je suis dans les contrées ariégeoise pour les fètes de fin d'année.

je vais donc vous faire profiter de quelques parfums, bien de chez moi.

 

D'abord , dans le sud ouest, que seraient les fetes sans le fameux foie gras, et toute la bonne bouffe du coin... Vos papilles salivent? c'est normal....

 

Les iluminations, comme dans le village de Mauressaque, noous replongent dans les couleurs hivernales et les contes enfantins

Repost 0
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 20:17

Cette nuit fut triste, une des plus tristes de ma vie...

On a tout fait, on a tout tenté... mais elle est partie...

C'était au début de la garde, j'étais là en train d'écouter le coeur de son enfant...j'ai sentie son dernier souffle...

Malgré tous  nos efforts, son heure était venue.. elle s'en allée, avec son enfant en son sein...

C'est les mauvais moments, je viens travailler pour donner la vie...pas pour la voir s'envoler ainsi.. C'est trop injuste

Je n'oubierai jamais cette nuit, je n'oublierai jamais cette femme et se famille...

Repost 0
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 21:36

Petit tour en voilier

 

2006993503.jpg


Tonton Vincent a un voilier1789229799.jpg, un beau voilier, et chaque été notre coutume veut que j'aille passer quelques jours au large avec Patrice (son pote et mon tonton.1763255858.jpg
Une année les Baléares, une autre la corse. Cette année c'est le vent qui décide...et nous envoit vers Cassis.
Quel bonheur le grand large, les couchers de soleil,
1052704577.jpg

Malheureusement le temps n'est pas top, mais heureusement les Dauphins sont au rendez vous.
490019486.jpg

697710279.jpg

1398171047.jpg


Merci Tonton de m'avoir fait découvrir ta passion...J'ADORE!!!
Repost 0
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 22:16

Voila, aprés 6 ans d'étude, je viens de recevoir mon diplome de sage-femme!!

456013813.jpg



Que du bonheur, de quitter cette école, de me lancer dans la vraie vie, de mettre au monde ces petits bouts de choux, d'accompagner ses couples...

557044832.jpg
Merci les filles, Naomie, marion B, Anais, Marion D, Marion P, Camille, Marjorie, Noémie, Anne... de m'avoir accompagnée pendant ces années!!

485651058.jpg
Repost 0
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 22:19

 

254894205.JPG



INTRODUCTION

En raison entre autre, de la pénurie de gynécologues obstétriciens, les femmes enceintes pourraient être de plus en plus nombreuses à être suivies hors structures hospitalières ; elles vont alors consulter les gynécologues mais aussi les sages-femmes libérales et les médecins généralistes. Alors que les réseaux de périnatalité sont fonctionnels dans le secteur hospitalier, il s’agit de les développer en ville. Cela fait partie des dernières recommandations, notamment dans le plan de périnatalité 2005-2007. (1)

La collaboration entre les médecins généralistes et les sages-femmes est intéressante pour une prise en charge optimale des patientes en ville. Il parait essentiel que les professionnels se rencontrent, connaissent leurs rôles et leurs compétences réciproques et échangent les informations nécessaires au suivi.

Afin d’effectuer un état des lieux de cette collaboration, nous avons souhaité que les sages-femmes et les médecins généralistes expriment eux même leurs impressions et leurs attentes. Nous avons pour cela mené une enquête auprès d’un échantillon de ces professionnels en Ariège, Haute-Garonne et dans le Lot.

Nous souhaitons répondre aux questions suivantes : quel est l’état de la collaboration entre les médecins généralistes et les sages-femmes libérales ? Quels en sont les freins ? Quelles seraient les solutions à apporter ?
Nos hypothèses sont:
- la collaboration entre les sages-femmes libérales et les médecins généralistes n’est pas une pratique courante.
- les professionnels exerçant en milieu urbain travaillent davantage en collaboration.
- la méconnaissance des compétences de la sage-femme par les médecins généralistes est un frein à la collaboration réciproque.
- les moyens d’échanges d’informations, en particulier le carnet de maternité, sont peu utilisés.
Au cours de ce travail, nous aborderons dans un premier temps les recommandations pour le suivi de grossesse, les différents professionnels gravitant autour de la femme enceinte, le parcours actuel des femmes et la notion de réseau.
Nous objectiverons ensuite les résultats des deux enquêtes avant d’en proposer une analyse.


CONCLUSION

Les sages-femmes libérales risquent d’être amenées à collaborer dans les années à venir avec les médecins généralistes pour assurer le suivi de la femme enceinte. Nous avons donc choisi d’effectuer un état des lieux de cette collaboration, d’évaluer les freins et les attentes des professionnels. L’évolution du contexte de travail, les modifications de la démographie médicale, l’augmentation des compétences de la sage-femme, le souhait des médecins généralistes d’assurer le suivi de la femme enceinte, les dernières recommandations sont les raisons qui nous ont poussées à mener ce travail.

Cette enquête nous a confirmé le manque de collaboration entre les sages-femmes libérales et les médecins généralistes. C’est pourtant une attente des professionnels : échanger, partager, pour mieux prendre en charge la femme enceinte dans sa globalité. Tous souhaitent améliorer la collaboration, qu’ils exercent en milieu urbain ou rural. D’ailleurs, en ville, ce travail semble s’être déjà amorcé, médecins et sages-femmes se connaissent davantage. Des réunions s’organisent, des groupes de travail se forment et une plaquette sur les coordonnées des sages-femmes et leurs activités est diffusée. Un réseau de périnatalité, non plus seulement en structure hospitalière, mais aussi en libéral, commence discrètement à se mettre en place. Ce réseau, bien construit et efficace, permettra sans doute d’améliorer la qualité du suivi des patientes, et de réduire le nombre de grossesses, pas ou mal suivies. L’utilisation d’un moyen d’échanges d’informations paraîtra alors naturel, probablement différent du carnet de maternité actuel, peut être sous la forme de dossiers informatisés partagés.

Il serait intéressant de se renseigner sur la perception du rôle des différents professionnels par le grand public, en particulier par les femmes enceintes, et de promouvoir le métier de sage-femme, bien méconnu, et trop rarement consultée pour le diagnostic et le suivi de la grossesse.
Une nouvelle enquête du même type réalisée dans trois ou quatre ans permettrait d’évaluer l’efficacité des moyens mis en place pour favoriser cette collaboration.

Notre travail ne s’arrête pas aujourd’hui. Les résultats seront communiqués aux associations de sages-femmes, aux syndicats, à l’Union Régionale des Médecins Libéraux, au conseil de l’ordre des sages-femmes, au réseau Matermip, réseau de périnatalité de la région Midi-Pyrénées, et pourquoi pas proposer une publication sur les compétences de la sage-femme à des revues s’adressant aux médecins généralistes ?

RESUME

La collaboration entre les médecins généralistes et les sages-femmes est intéressante pour une prise en charge optimale des patientes en ville. Il parait essentiel que les professionnels se rencontrent, connaissent leurs rôles et leurs compétences réciproques et échangent les informations nécessaires au suivi des femmes.

Nous avons donc effectué un état des lieux de cette collaboration en Ariège, dans Lot et la Haute-Garonne, afin d’évaluer les freins et les attentes des professionnels, en leur proposant de remplir des questionnaires anonymes. 41 sages-femmes et 43 médecins y ont participé.

L’étude met en évidence le manque actuel de collaboration entre ces professionnels, et la nécessité d’échanger davantage. Le principal frein évoqué est la méconnaissance de la profession de sage-femme par les médecins généralistes.

Des réunions, des plaquettes, des rencontres rendraient meilleure cette collaboration, mais aussi l’information des médecins sur les compétences et le rôle de la sage-femme. Le carnet de maternité semble rester l’outil idéal d’échanges d’informations entre les professionnels.

Des groupes de travail commencent à se mettre en place. De toute évidence, ce sujet ne laisse ni les sages-femmes, ni les médecins, indifférents.


MOTS-CLES : sage-femme - médecin généraliste - collaboration - connaissance

TITRE : Collaboration entre les sages-femmes libérales et les médecins généralistes : état des lieux et attentes

AUTEUR : Lorène BERTRAND, sous la direction des Docteurs T.BRILLAC et B.GUYARD BOILEAU

ANNEE : 2008

LIEU : ECOLE DE SAGES-FEMMES DE TOULOUSE
Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 22:21

Comment devenir sage-femme,

Pour etre Sage-femme, il faut faire 5 ans d'étude minimum: Il faut valider la PCEM1: communément appelée la première année de médecine. Apres avoir obtenue le concours, c'est partie pour 4 ans d'école, dont 2/3 de stage. A l'issue de cet 4 ans, on obtient, pares de nombreux examens, le Diplome d'état de Sage-Femme


Pour accéder à la formation de sage-femme, les étudiants doivent avoir validé l'examen classant de fin de 1ère année du Premier Cycle des Etudes Médicales (PCEM1).

Les études durent ensuite quatre années et comprennent tout au long du cursus des enseignements théoriques, des travaux pratiques, des travaux dirigés et des stages obligatoires.

Les études au sein des écoles de sages-femmes se déroulent en deux phases de deux ans chacune : la première forme les étudiants à la physiologie et à l’eutocie, la deuxième forme à dépister, à prévenir la pathologies dans les domaines de l’obstétrique, de la gynécologie et de la pédiatrie.

Les contrôles continus comprennent des épreuves théoriques et cliniques, dont la notation est prise en compte dans les examens de passage en année supérieure.

La formation clinique en stage représente une part importante des études. Les stages se déroulent dans les établissements de santé ou auprès de sages-femmes libérales.

La validation de tous les stages de l'année est obligatoire pour le passage dans l'année supérieure et l'obtention du diplôme d'Etat. Le choix des terrains de stage s’établit en fonction du projet pédagogique de l’école, du projet de formation de l’étudiant et des capacités locales.

Les examens de passage et ceux du diplôme d'Etat comprennent tous des épreuves écrites et une épreuve clinique.

L'examen du diplôme d'Etat compte en outre des épreuves orales et la soutenance d'un mémoire en fin d'études. Le sujet de ce mémoire, défini par l’étudiant, permet à ce dernier à travers un travail de recherche d’exposer un sujet de recherches en sciences médicales, en sciences sociales ou en sciences humaines.

Le diplôme délivré est un diplôme de l’enseignement supérieur

 

Sage-femme??

Exerçant une profession médicale, la sage-femme assure, en toute autonomie, la surveillance de la grossesse normale, du travail et de l'accouchement, ainsi que celle de la mère et de l'enfant après l'accouchement.

1704989652.jpg


Elle pratique les examens cliniques et para cliniques nécessaires (échographie,...) et participe activement à toutes actions de prévention dans le domaine de la santé. Elle prescrit les examens et thérapeutiques (médicament,...) nécessaires au bon déroulement de la grossesse, de l'accouchement, des suites de couches.
En cas de pathologie, elle exerce en collaboration avec le médecin obstétricien,l'anesthésiste et le pédiatre .

Par ailleurs, l'exercice de la profession de sage-femme ne se réduit pas à la pratique des accouchements. La sage-femme assure aussi la surveillance prénatale, la préparation à l'accouchement de la femme enceinte et le suivi à domicile des femmes et des nouveaux nés en cas de sortie précoce de la maternité jusqu’au septième jour qui suit l’accouchement.

Elle pratique également les consultations, les échographies obstétricales, y compris dans le cadre du diagnostic anténatal.


Elle surveille, conseille, accompagne la mère et l'enfant après la naissance. Elle pratique aussi la rééducation uro-gynécologique des patientes. Elle conseille les couples et participe au suivi des différents modes de contraception.

Elle peut aussi avoir une place active dans les services d'orthogénie, de gynécologie, de procréation médicalement assistée.

Enfin, comme les autres professions médicales, les sages-femmes relèvent d'un code de déontologie professionnel et doivent justifier, pour pouvoir exercer, de leur inscription au conseil national du conseil de l'ordre des sages-femmes.



Repost 0

Présentation

  • : Lolo à travers le monde
  • Lolo à travers le monde
  • : Pour vous raconter mes voyages, pour donner des nouvelles, ou pour aider ceux qui souhaitent partir. Je vous raconterai aussi ma vie de sage-femme N'hésitez pas a me laisser des commentaires et à me contacter
  • Contact

Recherche